Développement durable

 

La première fois que la notion de développement durable fut utilisée c’est en 1987 par la commission mondiale de l’environnement à l’occasion de la présentation d’un document connu sous le nom de   «rapport Brundtland».

 

D’après ce rapport, le développement durable se conçoit comme un développement économique entretenu avec le souci de préservation des ressources naturelles.

 

Il est important de bien distinguer écologie et développement durable :

 

L'écologie est au sens large le domaine de réflexion qui a pour objet l'étude des interactions, et leurs conséquences, entre un individu (isolé et/ou en groupe social constitué) et le milieu biotique et abiotique qui l'entoure et dont lui-même fait partie ; les conséquences étant celles sur le milieu, mais aussi celles sur l'individu lui-même.

 

Le développement durable quant à lui est une nouvelle conception de l'intérêt public, appliquée à la croissance économique et reconsidérée à l'échelle mondiale afin de prendre en compte les aspects environnementaux généraux d'une planète globalisée.

 

Selon la définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement dans le rapport Brundtland1, le développement durable est défini comme :

 

«Un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion :

L’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir».

 

Pour synthétiser, le développement tourne autour de trois piliers :

 

Mon compte